9 conseils issus de la science qui vous aideront à apprendre une langue rapidement.

Table des matières
    Add a header to begin generating the table of contents

    Que vous appreniez une nouvelle langue dans le but de voyager ou de travailler à l’étranger, de communiquer avec de nouveaux amis et collègues, ou de mieux apprécier les films, les livres et la musique dans une langue étrangère, vous êtes probablement désireux d’apprendre aussi vite que possible.

    Vous vous demandez peut-être aussi combien de temps il faut pour apprendre une nouvelle langue et pourquoi. Certaines langues sont plus rapides à apprendre pour les personnes des langue maternelle française, tandis que d’autres sont plus longues à maîtriser.

    Cependant, quelle que soit la langue que vous apprenez, l’un des aspects les plus importants de l’apprentissage d’une langue est d’avoir la patience de s’y tenir sur une longue période. Et il y a un tas de choses que vous pouvez faire pour accélérer le processus.

    Quel est donc le secret pour apprendre une langue rapidement ? Nous avons rassemblé ici 9 principes à appliquer selon la science pour vous aider à utiliser votre temps aussi efficacement que possible.

    1. Soyez cohérent et espacez vos sessions d’étude.

    femme etudiant l'espagnol en attendant le metro

     

    Une révision quotidienne, lors de vos trajets en transport en commun est un excellent moyen d’encrer de nouvelles connaissances dans votre mémoire.

    Comme toute nouvelle entreprise, l’apprentissage d’une nouvelle langue demande du dévouement, et plus vous l’utilisez, plus vous avez de chances de l’assimiler. La façon dont vous étudiez compte également, et les recherches montrent qu’il est préférable de viser de courtes sessions d’étude espacées sur une longue période plutôt que de passer des heures à mémoriser du nouveau vocabulaire.

    Cette méthode est connue sous le nom de pratique « espacée » ou « répartie », et les recherches montrent qu’elle est plus efficace pour l’apprentissage et la rétention à long terme.

    Pourquoi ? Si vous mémorisez intensivement un grand nombre d’informations, il y a de fortes chances pour que la plupart d’entre elles soient oubliées en un jour ou deux. En revanche, si vous espacez vos activités d’apprentissage en pratiquant quelque chose de nouveau pendant, disons, 30 minutes deux fois par jour, vous aurez davantage l’occasion de traiter les concepts importants et de revoir les informations que vous avez peut-être oubliées.

    2. Immergez-vous dans la langue

    Des recherches ont montré que lorsque les étudiants sont exposés à une nouvelle langue de manière immersive, ils présentent des niveaux de fluidité plus élevés, en particulier lorsque leur motivation à apprendre et à assimiler la nouvelle langue est élevée.

    Dès que vous en avez l’occasion, organisez vous quelques jours (ou carrément des voyages pour les plus chanceux!) dans un lieu où la langue que vous apprenez est parlée. Rien ne vaut la confrontation à de vrai personnes. En plus cela vous fera probablement découvrir une nouvelle culture! Cela vous permettra de mettre vos nouvelles compétences à l’épreuve dans des situations réelles, qu’il s’agisse de commander des plats dans un restaurant ou de demander des articles spécifiques à l’épicerie.

    Cela dit, même si vous ne pouvez pas passer du temps à apprendre une langue à l’étranger, il y a des choses que vous pouvez faire pour vous immerger dans cette langue à la maison. Par exemple, vous pouvez essayer de modifier les paramètres linguistiques de votre téléphone et de vos médias sociaux ou commencer à apprécier davantage de musique en langue étrangère. Regarder des films étrangers sous-titrés en français, exercer votre lecture avec des livres et de bandes dessinées pour enfants. Ou même lire des articles en ligne sont d’excellents moyens pour se familiariser avec une langue étrangère. Il existe une infinité de vidéo dans toutes les langues sur internet, ne vous en privez pas!

    3. Ajoutez du contexte

    Une femme fait des achats de souvenirs.

    Une autre façon de retenir davantage ce que vous apprenez sur une longue période est d’ajouter du contexte, plutôt que de simplement mémoriser des listes de vocabulaire. Les recherches montrent que le contexte est important pour la compréhension de la langue, même si l’effet qu’il aura dépend de certains facteurs tels que l’âge de l’apprenant, son niveau d’alphabétisation et ses compétences linguistiques.

    Alors comment pouvez-vous appliquer ce principe à votre propre apprentissage des langues ? La meilleure façon d’ajouter un contexte à votre apprentissage est de trouver des moyens de relier le sujet de chaque leçon à quelque chose de votre vie personnelle.

    Par exemple, si vous apprenez du vocabulaire lié aux vacances, pensez à vos dernières vacances et à la façon dont vous les raconteriez à quelqu’un en utilisant les mots que vous venez d’apprendre. Vous pouvez également essayer de penser à des situations réelles dans lesquelles vous pourriez utiliser les mots spécifiques que vous apprenez, comme commander de la nourriture dans un restaurant ou demander votre chemin.

    4. Concentrez-vous d’abord sur la prononciation.

    Bien que nous ayons tendance à mémoriser du vocabulaire lorsque nous apprenons une nouvelle langue, un certain nombre d’études ont montré que les apprenants adultes ont intérêt à se concentrer d’abord sur la prononciation.

    Pourquoi ? Les recherches montrent que si les bébés et les jeunes enfants sont capables de distinguer les sons de toutes les langues, même celles qui ne leur sont pas familières, nous avons tendance à perdre cette capacité lorsque nous devenons plus habiles à parler notre langue maternelle.

    Dans cette optique, il est utile de passer du temps à se familiariser avec la prononciation d’une langue avant toute autre chose. Cela vous aidera à entraîner votre cerveau à reconnaître les tonalités inconnues d’une nouvelle langue et, à terme, à les reproduire vous-même.

    5. Faites une sieste!

    homme faisant la sieste pour améliorer sa memoire

     

    Rien de tel qu’une petite heure de repos en début d’après-midi pour remettre son cerveau a zéro!

    L’être humain a besoin d’une sieste d’une heure pour stimuler et restaurer ses capacités cérébrales entre deux sessions d’apprentissages.

    De la même manière que le fait d’espacer vos sessions d’étude peut vous aider à retenir de nouvelles informations, une étude de l’Université de Californie à Berkeley a révélé qu’une sieste d’une heure peut considérablement stimuler et restaurer vos capacités cérébrales.

    Pourquoi ? Les recherches montrent que plus nous restons éveillés, plus notre cerveau devient léthargique. En fait, le manque de sommeil peut réduire de près de 40 % notre capacité à retenir de nouvelles informations.

    Les souvenirs factuels étant temporairement stockés dans l’hippocampe avant d’être transférés dans le cortex préfrontal, le sommeil est nécessaire pour vider la mémoire à court terme du cerveau et libérer de l’espace pour les nouvelles informations.

    6. Trouvez des personnes avec qui vous entraîner.

    La répétition et la cohérence sont des outils précieux pour l’apprentissage, mais il est également important de recevoir un retour en temps réel, que ce soit de la part d’un enseignant ou d’un locuteur natif. Si tous les retours d’information sont précieux, les recherches montrent que les retours d’information immédiats entraînent des gains de performance nettement plus importants.

    Si vous ne connaissez personnellement personne qui parle la langue que vous souhaitez apprendre, il est intéressant de rechercher des groupes d’échange linguistique dans votre région ou en ligne.

    La pratique en groupe peut également être bénéfique, car elle vous permet de converser avec vos pairs et de prendre note de tous les domaines dans lesquels vous devez encore vous améliorer.

    7. Divisez les grands objectifs en petits objectifs.

    L’homme pratique l’allemand pendant 20 minutes par jour.

    Fixer des objectifs pour votre apprentissage des langues est un excellent moyen de suivre vos progrès et de rester motivé, mais seulement si les objectifs semblent réalisables.

    C’est ce qu’on appelle la fixation d’objectifs SMART. Pour favoriser l’apprentissage et améliorer les performances, vos objectifs doivent être Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et limités dans le Temps.

    Ainsi, plutôt que de vous fixer comme objectif d’apprendre l’ espagnol, le créole haïtien ou le français, vous devriez d’abord vous fixer des objectifs plus modestes que vous pourrez rayer de votre liste. Par exemple, votre objectif pourrait être de pratiquer pendant au moins 20 minutes une fois par jour, d’apprendre et d’utiliser au moins deux nouveaux mots par jour, ou de vous efforcer d’être capable de tenir une conversation de 5 minutes sur un sujet qui vous intéresse.

    8. Ne visez pas la perfection.

    Trop souvent, nous essayons de mémoriser de longues listes de vocabulaire, et cela peut être un peu frustrant lorsque les choses ne coulent pas naturellement tout de suite. Mais, lorsque vous apprenez une nouvelle langue, la perfection ne doit pas être votre objectif principal.

    Vous avez probablement entendu dire que l’on apprend davantage de ses erreurs que de ses réussites, et les recherches montrent que cet adage est en grande partie vrai. Une étude menée par le Rotman Research Institute de Baycrest, à Toronto, a révélé que lorsque les apprenants font des erreurs évitées de justesse, ils apprennent de nouvelles informations mieux que s’ils ne faisaient aucune erreur.

    Ainsi, plutôt que de vous inquiéter de faire des erreurs, pourquoi ne pas considérer chaque interaction que vous avez en essayant de parler votre nouvelle langue comme une occasion d’apprendre ? La plupart du temps, les gens apprécieront vos efforts pour apprendre leur langue et feront tout leur possible pour vous aider à corriger les erreurs que vous ferez en cours de route.

    9. Comment apprendre une langue rapidement ? Le conseil ultime.

    jouer pour favoriser l'apprentissage

     

    Le jeu est le meilleur moyen d’apprendre!

    Enfin, la meilleure façon d’apprendre rapidement une nouvelle langue est de s’amuser et de chercher des moyens de profiter du processus d’apprentissage. 

    En effet, les activités que nous considérons comme « amusantes » non seulement nous font découvrir de nouvelles idées et de nouveaux concepts, mais sont également plus attrayantes. Cela nous incite à approfondir un sujet afin de combler les lacunes de nos connaissances.

    Conclusion.

    En gardant cela à l’esprit, essayez de considérer votre nouveau projet linguistique comme une occasion d’apprendre tout au long de la vie et de continuer à développer vos compétences existantes. Et lorsque vous réfléchissez aux meilleures idées pour apprendre une langue rapidement, gardez à l’esprit toutes ces idées fondées sur la science pour vous inspirer et vous motiver à atteindre vos objectifs personnels. 

    Si vous êtes curieux et désirez en connaître plus sur les apprentissages des langues étrangères, n’hésitez pas à consulter notre blog qui regorge d’articles intéressants. Une source sûre d’inspiration!

    Retour en haut