Avis Duolingo

Qu’est-ce que Duolingo ?

Avec son côté ludique et interactif, Duolingo est votre billet d’entrée dans l’univers des langues étrangères, mettant à votre disposition un cocktail détonnant d’exercices de lecture, d’écriture et d’écoute qui font danser les synapses. À l’image d’un jeu vidéo, vous progressez à votre rythme, débloquant des niveaux et collectant des points, tout en apprenant une nouvelle langue – le fun en prime et l’apprentissage comme récompense !

 

Peut-on vraiment apprendre une langue avec Duolingo ? 

Pour faire court : oui, carrément ! Duolingo peut vous aider à apprendre une langue. Par contre, si vous voulez parler couramment, ça va demander un petit plus d’effort.

Voilà ce que je m’apprête à vous dévoiler dans ce test.

À QUOI CA SERT :  Apprendre du vocabulaire et des phrases simples pour acquérir une connaissance approfondie de la langue cible.

Langues : Anglais, Allemand, Espagnol, Italien et Portuguais.

Niveau : Débutant – Intermédiaire

Les Plus +

Les Moins -

Mon avis: Table des matières
    Add a header to begin generating the table of contents

    Duolingo, cette application d’apprentissage des langues, vous offre 5 options de cours si vous parlez français, et 37 si vous parlez anglais. Pas mal, non ?

    Et ce n’est pas tout, Duolingo pense aussi aux autres langues ! Il y a par exemple du français pour les lusophones, de l’anglais pour les tchèques, du chinois pour les japonais… La liste s’allonge constamment, il y en a pour tous les goûts !

    De mon côté, j’ai testé Duolingo pour booster mon italien et mon anglais. Allez, on plonge ensemble dans les détails de cette appli super sympa pour voir comment elle peut dynamiser votre apprentissage des langues !

    Et si vous êtes pressé, pas de problème, rendez-vous en bas de la page. J’y ai regroupé une liste de points forts et de petites ombres au tableau pour vous donner un résumé express.

    Comment fonctionne Duolingo ?

    Duolingo est un excellent exemple d’application linguistique simple. Elle est simple à utiliser.

    Vous créez un profil, choisissez votre langue cible, fixez vos objectifs hebdomadaires (uniquement si vous êtes assez courageux), et c’est parti !

    Voici ce que Duolingo dit que vous apprendrez pendant leur cours d’espagnol :

    Leçons Duolingo.

    Chaque cours dans Duolingo est composé de modules (les cercles dans la capture d’écran ci-dessous) qui sont regroupés pour former des compétences.

    Duolingo dicte l’ordre dans lequel vous devez compléter les différents modules. Les nouveaux modules ne deviennent actifs que lorsque vous avez terminé le précédent. Il en va de même pour les leçons individuelles de chaque module. Vous devez terminer la leçon 1 pour pouvoir passer à la leçon 2, et ainsi de suite.

    Cela dit, Duolingo vous permet de « tester » des modules individuels ainsi que des groupes de modules (compétences)

    En appuyant sur le bouton « clé » d’une catégorie, vous pouvez prendre un raccourci si vous voulez éviter de passer par les leçons individuelles que vous connaissez déjà. Pour ce faire, vous devez toutefois réussir le test, car il n’y a pas de raccourcis dans l’apprentissage des langues !

    La possibilité de « tester » s’applique également lorsque vous commencez une nouvelle langue. Vous pouvez commencer par les bases ou passer un test d’entrée et laisser l’application déterminer votre niveau de maîtrise.

    Duolingo : Plongeons au cœur des leçons !

    Chaque leçon sur Duolingo, c’est comme une petite aventure d’apprentissage, remplie d’activités variées. Imaginez-vous en train de faire une traduction. Vous voyez un peu le tableau ? Et bien, c’est exactement ce que pourrait ressembler une leçon d’Italien sur Duolingo !

    Parfois, l’appli vous met au défi de prononcer ce que vous voyez en utilisant votre micro. Un peu comme si vous étiez dans une émission de jeux télé !

    Lorsque de nouveaux mots de vocabulaire pointent le bout de leur nez, Duolingo les associe à des images. Pour les règles de grammaire, l’appli fait parler les bulles ! Si vous voulez creuser un peu plus, le bouton « conseils » est là pour vous.

    Il y a aussi des exercices pour vos oreilles : vous devez transcrire ce que vous entendez. Mais ne vous en faites pas, si vous ne pouvez pas utiliser votre micro ou écouter à un moment donné, Duolingo vous couvre. Vous pouvez mettre votre micro en pause ou reporter les exercices d’écoute.

    Duolingo a aussi son propre système de « cœurs », un peu comme dans un jeu vidéo. Chaque cœur est une chance de faire une erreur. Si vous perdez tous vos cœurs, c’est retour à la case départ pour réviser et récupérer des cœurs.

    Chaque jour, vos cœurs se rechargent. Et si vous optez pour Super Duolingo, vous avez droit à une réserve illimitée de cœurs, ainsi qu’à des tests de progression et d’autres fonctions cool.

    Ce système de cœurs, c’est en fait une astuce de Duolingo pour vous encourager à prendre votre temps. Car oui, on a tous tendance à vouloir engloutir nos leçons sans forcément les revoir. Avec les cœurs, on apprend à ralentir et à réviser pour vraiment intégrer ce qu’on a appris. Alors, prêt pour la suite de l’aventure ?

    Duolingo, votre coach pour travailler vos points faibles.

    Une fois que vous venez à bout des leçons d’un module, surprise ! Un nouvel écran fait son apparition. Vous avez le choix : faire une petite révision tranquille avec « l’entraînement régulier », ou passer la vitesse supérieure avec « l’entraînement intensif ».

    C’est le moment idéal pour bosser sur vos mots un peu faiblards, ou vous pouvez choisir de les garder pour plus tard.

    Si vous avez été studieux dans vos révisions, l’icône de votre module brille en doré. Mais attention, avec le temps, elle perd de sa superbe et une petite barre apparaît, vous montrant votre niveau de mémorisation. Un petit rappel pour ne pas oublier de réviser !

    Duolingo, votre partenaire quotidien pour suivre vos progrès.

    À chaque fin de leçon, vous recevez un petit bilan de votre progression qui inclut également votre série, c’est-à-dire le nombre de jours que vous avez enchaîné sans faillir. Si vous avez gagné des « lingots » (la devise de Duolingo que vous récoltez en répondant correctement aux questions), c’est là que ça se voit.

    Ces lingots, vous pouvez les dépenser pour habiller Duo, la chouette mascotte de Duolingo, avec des costumes sympas, ou encore pour mettre votre série en pause si vous savez que vous allez faire l’impasse sur une journée.

    Ah oui, parlons de Duo. Vous avez sûrement vu passer ces mèmes où Duo se transforme en coach ultra motivé pour vous garder dans la course.

    Duo a tendance à vous rendre visite dans vos notifications, vos emails, et plus encore. Vous pouvez bien sûr désactiver ces alertes dans les paramètres, mais beaucoup d’utilisateurs s’amusent de l’enthousiasme parfois « trop » motivé de Duo, comme s’il était prêt à vous poursuivre jusque dans vos rêves pour vous faire étudier.

    Duolingo : notre avis sur ses points forts.

    Laissez-moi vous partager ce qui fait que Duolingo est devenu mon partenaire dans la quête de maîtrise de nouvelles langues.

    Un coup de boost pour la motivation.

    Duolingo sait que pour rester accro à une langue, il faut qu’il y ait une flamme, une motivation. Et ils ont tout prévu pour que cette flamme ne s’éteigne jamais.

    Première astuce dans leur besace ? La fixation d’objectifs. Que vous soyez du genre relax ou complètement à fond, il y a un objectif pour vous. De « occasionnel » à « fou », vous décidez du rythme auquel vous voulez avancer. Pour ma part, j’ai opté pour le mode « normal » pour l’espagnol et le mode « occasionnel » pour l’allemand. Et croyez-moi, Duo s’assure que je reste dans les clous de mon objectif.

    C’est une méthode qui convient parfaitement aux personnes qui aiment voir leur progression, jour après jour. Personnellement, si j’ai un objectif inscrit noir sur blanc, je ferai tout pour l’atteindre. Et quel plaisir quand Duo me félicite pour mes efforts !

    Mais ce n’est pas tout ! Vous pouvez également gagner des lingots en répondant justement aux questions. Puis, il y a le classement. Oui, rien de tel qu’un peu de compétition amicale ! Vous pouvez ainsi voir où vous en êtes par rapport à vos amis ou à d’autres mordus de la langue. Qui n’aime pas un peu de compétition saine, après tout ?

    Lancez-vous dans les phrases simples dès le Jour 1.

    Si vous êtes comme moi, un peu impatient quand il s’agit d’apprendre une nouvelle langue, alors vous rêvez déjà de sortir des phrases simples. Bonne nouvelle : avec Duolingo, ce rêve devient réalité dès les premières leçons.

    Pour illustrer, penchons-nous sur la première leçon du cours d’espagnol. On vous introduit directement à du vocabulaire de base comme « garçon », « pomme » ou « eau ». Et à peine quelques diapositives plus loin, tadaa ! Vous êtes déjà en train de construire votre première phrase.

    Et après ça, rien ne vous empêche de lâcher votre smartphone pour aller tester vos nouvelles compétences en live avec de vraies personnes !

    Des signaux visuels pour réviser.

    Ces petites barres de « force » autour de vos modules, c’est comme le petit ange sur votre épaule qui vous rappelle que votre cerveau, malgré sa perfection, a besoin de piqûres de rappel. C’est vrai, on se dit parfois : « Ça y est, j’ai appris, je peux passer à la suite ! » Mais l’apprentissage d’une langue, c’est un peu comme entretenir une plante : ça demande de l’attention régulière.

    La technique de la répétition espacée, ça vous parle ? C’est ce principe qui nous invite à revoir des mots à des intervalles réguliers. Et le truc génial, c’est que ces intervalles s’espacent de plus en plus. L’idée ? Pouvoir faire une pause de plusieurs mois sans oublier la signification d’un mot. Grâce à Duolingo, vous n’avez même pas à vous casser la tête : l’appli vous dit quand c’est le moment de réviser !

    Une belle interface.

    S’il y a bien quelque chose que j’adore chez Duolingo, c’est son design. Tout y est pensé pour rendre l’apprentissage agréable. Prenons par exemple ce petit bouton tortue – trop mignon, non ? – qui vous permet d’écouter les mots et phrases à un rythme… comment dire… digne d’une tortue ! Et c’est hyper utile, surtout dans ces exercices où vous devez retranscrire ce que vous entendez.

    Un accompagnement visuel.

    Avec Duolingo, c’est un peu comme plonger dans un album illustré. Vous avez des images pour vous aider à mémoriser le vocabulaire, des couleurs qui vous font des clins d’œil pour vous dire si vous avez juste ou faux. Et puis ces petits textes qui se mettent à briller quand vous découvrez un nouveau mot ou un point de grammaire. Pour tous les amoureux du visuel comme moi, c’est le paradis.

    Le plus génial, c’est que plus vous avancez, moins vous avez besoin de traduire mot à mot. Vous apprenez plus par le contexte, par l’image, que par la simple traduction. Et croyez-moi, ça, c’est de l’or pour apprendre une langue !

    Petits bonus pour étoffer l’apprentissage : histoires et podcasts.

    Si Duolingo était un couteau suisse, ses lames secrètes seraient sans doute ses « Histoires » et son podcast. Après avoir brillamment obtenu 10 couronnes (ce qui signifie que vous avez maîtrisé 10 sujets, applause !), vous pouvez débloquer des lectures dans la langue que vous apprenez. C’est top pour affûter vos compétences en continu. Bon, petit bémol, cette fonctionnalité n’est actuellement disponible que pour certaines langues.

    Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Duolingo vous propose aussi des podcasts pour ceux qui apprennent l’espagnol, le français ou l’anglais. Imaginez ça comme un livre audio, mais version fun, pour vous immerger dans des histoires tout en améliorant votre compréhension. Et si vous êtes plutôt du genre nomade, sachez que vous pouvez retrouver ces podcasts sur des plateformes comme Spotify, Apple ou Google. Sympa, non ?

    Les aspects négatifs de Duolingo.

    Chaque rose a ses épines, et Duolingo, malgré toutes ses prouesses, ne fait pas exception à la règle. Alors, enfilez vos gants de jardinage et plongeons ensemble dans les quelques petits ronces de l’application.

    1. Le système de coeurs peut être très décourageant.

    C’est certain, le fait d’avoir un nombre limité d’erreurs à commettre peut être quelque peu intimidant. Comme si on n’avait pas le droit de trébucher. Pourtant, trébucher, c’est aussi apprendre ! Heureusement, Duolingo s’est adouci avec le temps et est devenu plus clément face à nos petites maladresses.

    Mon conseil d’ami : ne laissez pas ces petits cœurs vous briser le vôtre. Les erreurs sont des amis à embrasser, pas des ennemis à chasser !

    2. Certaines phrases ne sont pas naturelles.

    Ceci est particulièrement vrai lorsque vous progressez et que vous apprenez des structures grammaticales plus complexes.

    Certaines des phrases que l’application vous fait traduire ne seraient normalement pas utilisées dans le langage naturel. Leur but est cependant d’illustrer certains concepts linguistiques, ce qui est presque pardonnable.

    Après tout, on ne sait jamais quand on peut avoir besoin de parler d’éléphants buveurs de lait ou d’un hamburger fait de poisson !

    3. Pas assez de contrôle sur les sujets de vocabulaire.

    L’une de mes petites frustrations est l’absence de choix dans les modules. J’aimerais dire « merci, mais non merci » à certains sujets et sauter directement à ce qui m’intéresse vraiment. Malheureusement, Duolingo tient à ce que je sache comment dire « chapeau » en italien avant de m’attaquer aux délicatesses de la cuisine italienne.

    4. Aucune interaction humaine.

    Aussi génial soit Duolingo, il ne remplacera jamais le face-à-face avec un vrai locuteur. C’est un peu comme apprendre à danser avec une vidéo. Cela fonctionne, mais rien ne vaut un vrai partenaire.

    Mon petit truc : Couplez Duolingo avec une plateforme d’échange linguistique ou un cours en ligne. Il y a une ribambelle d’options comme Preply ou Italki qui vous aideront à faire le grand saut et à converser avec assurance.

    5. Il y a BEAUCOUP de publicités si vous ne choisissez pas Super Duolingo.

    Bon, je comprends que la gratuité ait un coût, mais ces publicités peuvent vraiment interrompre le rythme. Si cela vous dérange trop, il y a toujours l’option Super Duolingo qui vous permet d’apprendre dans un contexte plus calme. Cependant, de la publicité continue d’apparaitre, même avec la version payante. Dommage, car cela détourne vraiment l’attention dans les apprentissages.

    Alors pourquoi Duolingo est-il « mauvais » ? Et Duolingo est-il aussi bon que Rosetta Stone ?

    Duolingo a fait l’objet de mauvaises critiques dans le passé, notamment en raison des éléments que j’ai mentionnés ici. Dans le passé, Duolingo avait l’habitude d’utiliser de nombreuses phrases non naturelles qui devenaient des mèmes ou des blagues. Ce problème a été amélioré, bien qu’il soit toujours présent.

    Malgré cela, de nombreuses personnes ont été frustrées par ce problème. De plus, de nombreux utilisateurs ont remarqué qu’ils pouvaient étudier et maintenir leur niveau pendant des jours et des jours, sans pour autant être capables de parler la langue ou seulement à un niveau intermédiaire.

    Et cela est dû à un manque d’interaction humaine et de pratique réelle de la langue.

    Donc, non, vous ne pouvez pas parler couramment avec Duolingo seul. Mais, si vous l’associez à d’autres ressources, il peut s’agir d’un outil extraordinaire pour stimuler vos études en tant qu’apprenant débutant ou intermédiaire.

    Maintenant, en ce qui concerne la comparaison entre Duolingo et Rosetta Stone ? 

    Il n’y a aucune comparaison possible. Consultez notre test ici ou rendez-vous directement sur le site de Rosetta Stone.

    Vous apprendrez quelque chose avec ces deux programmes. Mais Rosetta Stone adopte une approche d' »immersion totale » si loin qu’elle en devient un défaut. Duolingo vous aide à apprendre de manière plus transparente dans le contexte et à vous passer des traductions du français vers l’espagnol.

    Conclusion : Duolingo est un excellent outil pour les apprenants en langues.

    Très bien, pour conclure, voici un résumé des avantages et des inconvénients de Duolingo. Si vous avez fait défiler le haut de la page pour obtenir la version abrégée, la voici.

    Avantages :

    • Duolingo suit vos progrès et vos mots les plus faibles.
    • L’application Duolingo comporte de nombreuses fonctions intégrées pour stimuler la motivation.
    • Vous apprenez des phrases simples dès le premier jour.
    • De nombreux rappels de révision visuels pour que vous sachiez ce qui doit être révisé.
    • Une belle interface et une approche d’apprentissage « gamifiée » facile à utiliser.
    • Beaucoup d’apprentissage visuel et d’apprentissage par le contexte.
    • Des histoires et un podcast pour compléter l’apprentissage.

    Inconvénients :

    • La pénalisation des erreurs peut être décourageante pour certains.
    • Certaines phrases ne sont pas naturelles.
    • Pas assez de contrôle sur les sujets de vocabulaire pour choisir des mots pertinents pour vous.
    • Pas d’interaction humaine ou de pratique réelle de l’oral.
    • Beaucoup de publicités, sauf si vous optez pour Super Duolingo.

    Duolingo n’est pas un cours de langue à part entière, mais c’est un excellent complément à la boîte à outils d’un apprenant en langues. Il est facile à utiliser, il est amusant et il fonctionne.

    Mais n’oubliez pas de faire vos devoirs. Si votre objectif est d’atteindre une réelle aisance, n’oubliez pas de lire, de parler et de vivre réellement la langue que vous apprenez !

    Une dernière chose : si les tâches répétitives de Duolingo vous ennuient, essayez Mosalingua ou Babbel, qui est Duolingo sous stéroïdes : cela vous aidera à intérioriser de vraies phrases avec un contexte.

    FAQ

    Duolingo est une plateforme d'apprentissage des langues en ligne qui offre des leçons dans de nombreuses langues. Elle est accessible via son site Web, ainsi que via des applications mobiles pour iOS et Android.

    Duolingo est gratuit pour les utilisateurs, mais propose également une version premium, Duolingo Plus, qui offre des fonctionnalités supplémentaires moyennant des frais mensuels.

    Duolingo gagne de l'argent grâce à sa version premium, Super Duolingo, ainsi qu'à travers des publicités affichées aux utilisateurs de la version gratuite.

    Sur Duolingo, les utilisateurs progressent à travers des niveaux en complétant des leçons et des tests. Chaque niveau se concentre sur des compétences linguistiques spécifiques.

    Oui, vous pouvez apprendre autant de langues que vous le souhaitez en même temps sur Duolingo.

    Avec l'application mobile Duolingo, les utilisateurs peuvent télécharger des leçons pour une utilisation hors ligne. Cependant, la plupart des fonctionnalités nécessitent une connexion Internet.

    Duolingo recommande de consacrer au moins 10 minutes par jour à l'étude pour obtenir des résultats optimaux. Cependant, la durée de l'étude dépend de l'objectif personnel de chaque utilisateur.

    Dans les paramètres de votre profil, vous pouvez réinitialiser ou supprimer une langue. Cela effacera votre progression pour cette langue spécifique.

    Oui, Duolingo est accessible à la fois via son site Web et via des applications mobiles. Votre progression est synchronisée entre les appareils.

    Vous pouvez contacter le support de Duolingo via la page d'aide sur leur site Web ou depuis l'application.

    Retour en haut